UCA 17

UCA 17

LA SORTIE BLAYE

Départ effectif à 7h30

Durant trois jours du samedi 29 avril au 1er mai

Résumé:

 

 

160 km

109 km

180 km

Tout commence par là.

Merci Patrick pour tes photos

Superbe photo.

Embarquement à Royan
Nota : le cyclo avec son vélo qui est chargé de 50 kg de bagages revient d'Amérique.
En deux mois, il a parcouru 4000 km !
Respect.

En vain !
Premier ravitaillement.

En vin !
C'est la vie de château.

Blaye et ses fortifications

Et dire que le meilleur moment dans dans ce gîte de France **... c'était le départ !

On avait certainement une carte à jouer...

Pomerol , château le cheval blanc

Cette carte est à retenir : pour son accueil chaleureux, la qualité de la table, la convivialité, et le sens de l'humour.

Le pictogramme

Et la même chose en photo !

S'il vous plait: appelez moi simplement , Monsieur Chantilly de la Cour des comtes.

Digestif offert par la maison.

Comment dit-on Merci beaucoup en portugais ?
Muito obrigado.

Arrivée à MONTPON
En bon français : mon pont

C'est chez le neveu du tonton Po Paul

C'est chez Sébastien et Corinne

De vrais campeurs ! Il y en a un qui ronfle, et l'autre qui couche avec. !

Eleane : Tu es au top, tu as réalisé un service comme sur des roulettes.

Pauvre Monsieur Chantilly
Obligé de fuir la table à cause des pic-assiettes !

Comment dit-on en français: ?
Merci beaucoup pour votre accueil chaleureux dans ce merveilleux terrain de camping.

Vous avez seulement trois minutes pour dégager !

Je vous l'avais dit.

Refuge obligé.

Il n'y a pas qu'à table que l'on se tient bien.

Il y ceux qui roulent des mécaniques.
Les autres dégonflés sont dans le fourgon.

Crevaison !

C'est très rare,! ... j'ai pris l'habitude de le voir de derrière.

Le vent soufflait de trois quart,.. les moulins étaient fiers, à l'arrêt.
Cependant, les cyclos dans le pétrin, moulinaient...!

Pons , arrêt resto.

Ce n'est pas le dessert, c'est l'entrée.

Arrivée sous la pluie de nos 12 courageux cyclistes après 3 jours de périple du côté de Blaye et de ses vignobles... Bravo à eux.
Gilbert

Le vrai dessert:
C'est que l'on soit tous bien arrivés, avec cet accueil et avec l'amitié qui nous étaient réservés, le tout s'est passé sans de gros pépins.
Tous contents, certainement un peu givrés, et bien arrosés.
C'est çà la vraie fête.!



02/05/2017
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 71 autres membres